Les brèves

Hommage à Bertrand Tavernier

Jean-Louis Bourlanges, créée le 28-03-2021

"Je voulais moi aussi dire un mot de Bertrand Tavernier, avec qui j’étais en profonde familiarité intellectuelle. Si j’essaie de comprendre ce que j’aime en lui, indépendamment de son talent et de son œuvre, c’est que c’était profondément un homme de gauche, avec l’engagement, les passions, l’exigence et la générosité que cela implique. Et en même temps, il avait la compréhension d’un tas de choses que la gauche ignore ou néglige habituellement. Nul n’a aimé ou compris l’Amérique comme lui par exemple. De même son regard sur la guerre n’est pas celui d’un antimilitariste primaire. C’est un amoureux de la paix, mais qui comprend pourtant la psychologie militaire avec une finesse remarquable. Et puis l’Histoire. Voilà un homme qui savait que le présent sortait du passé. Qu’il parle de la Régence, de la guerre de 14-18 ou de l’histoire du cinéma. Ce sont là des grandes vertus d’un homme de droite, et elles ont été portées par un homme profondément à gauche. "


Le jour où la Chine va gagner

David Djaïz, créée le 21-03-2021

"J’avais lu ce livre dans sa version anglaise il y a un an ou deux, et il vient d’être traduit. Le titre anglais était « Has China won ? ». Il est signé de Kishore Mahbubani, un diplomate singapourien. En français, c’est devenu « le jour où la Chine va gagner ». L’auteur est tout à fait pro-chinois, mais il défend une thèse intéressante : la Chine va véritablement remplacer les Etats-Unis dans l’hyper-puissance, et au fond, cette trajectoire de la Chine n’est que la reconnexion avec son histoire profonde ; son passage au second plan n’était qu’une parenthèse de 300 ans, qui est en train de se refermer. Un livre qui à n’en pas douter provoquera des débats."


L’Arménie et les Arméniens en 100 questions

Nicole Gnesotto, créée le 21-03-2021

"Je vous conseille cet ouvrage de Michel Marian, véritable référence sur l’Arménie. La méthode « en 100 questions » est très agréable, car elle permet de piocher, ou d’alterner entre questions graves et légères, mais elle offre aussi une vision très synthétique. On y trouve aussi bien des sujets un peu anecdotiques (pourquoi les noms arméniens finissent-ils tous en « ian », quelle est la populatrité de Kim Kardashian en Arménie) que des sujets bien plus intéressants et sérieux, comme les relations avec l’Iran. C’est une somme, à la fois très documentée et très actuelle."


Joseph Kessel Reportages, romans

Philippe Meyer, créée le 21-03-2021

"Me promenant dans ma bibliothèque, comme on fait beaucoup en ces temps de confinement, j’en ai sorti ce volume de Quarto chez Gallimard. Je l’ai ouvert par curiosité rétrospective, ne me souvenant plus très bien de ce que j’en avais pensé autrefois, et me disant que tout cela devait sans doute être bien dépassé. Ce n’est pas vrai. Ces reportages sont un genre littéraire, comprenant un peu d’invention, beaucoup d’observation, ainsi qu’un savoir-faire et un homme à l’intérieur duquel ce savoir-faire couve."


La pyramide inversée

Akram Belkaïd, créée le 21-03-2021

"Je vais peut-être vous décevoir, car je sais que ce sujet n’est pas toujours très bien perçu, mais je lis en ce moment cet ouvrage d’un journaliste anglais, véritable star dans son pays, Jonathan Wilson, dont le livre vient d’être traduit par Hachette Sport. C’est un pavé sur l’évolution de la tactique dans le football. Comment on est passé du chaos de l’époque victorienne à la science d’aujourd’hui, bourrée de statistiques. Même ce sport souvent conspué est touché par le fléau des algorithmes. "


Perspectives économiques selon l’OCDE

Lionel Zinsou, créée le 14-03-2021

"Ma brève sera économique et non littéraire. Je recommande aux auditeurs de regarder sur le site de l’OCDE leur rapport sur les perspectives économiques. Il fait une révision assez profonde de ce que sera la conjoncture économique dans le monde en 2021 et 2022. On prend acte d’une reprise en V dans plusieurs pays, notamment la Chine et les USA. On a des chiffres intéressants sur le plan de Biden, nous allons avoir une reprise historique. Ce n’est pas ce que nous pensons a priori en France, dans les entreprises notamment, il est donc bon d’aller y voir. Entre le mois de décembre et le mois de mars, l’OCDE a relevé la prévision de croissance du monde de 4,2% à 5,6%. On n’a pas vu cela depuis la seconde guerre mondiale, cela aura des conséquences positives très significatives sur l’emploi. La prévision de croissance pour la France est de 5,9%, un peu plus que l’hypothèse déjà optimiste de la loi de finance. C’est la rapidité de cette reprise et l’anticipation que nous en aurons fait qui nous permettront d’éviter du chômage et des faillites. Ce rapport est une lecture roborative."


Les ors de la République

François Bujon de L’Estang, créée le 14-03-2021

"Je vous signale l’excellent petit livre du général Bentégeat, sous-titré « souvenirs de sept ans à l’Elysée » qui vient de paraître. Le général Batégeat n’est pas seulement doté d’une excellente plume, il a aussi été chef d’état-major particulier du président Mitterrand, puis du président Chirac. Il a donc une expérience particulière de ce poste. Il raconte donc non seulement la vie à l’Elysée sous deux présidents fort différents, mais on en apprend également beaucoup sur le système de notre défense nationale."


Minorités d’Orient

Lucile Schmid, créée le 14-03-2021

"Pour compléter notre conversation à propos du voyage du pape, je vous recommande cet ouvrage. Il est signé de Tigrane Yégavian, un jeune chercheur. Il est très intéressant car il décrit l’approche victimaire des minorités d’Orient, il invite à ce qu’il appelle une « géopolitique critique » et pose une question très forte : comment se penser comme citoyen s’il n’y a pas d’Etat de droit ? Le livre appelle à davantage de responsabilité politique. Le pape ne peut pas tout faire tout seul."


Le dernier été en ville

Nicolas Baverez, créée le 14-03-2021

"Ce livre paru en 1973 est culte en Italie. Il vient d’être magnifiquement traduit par Laura Brignon chez Gallimard. Il s’agit des déambulations d’un jeune milanais dans la Rome de la fin des années 1960. C’est un livre extraordinaire, qui parle du tragique de l’existence humaine, mais sur un ton très détaché, avec beaucoup d’humour, et avec Rome en arrière plan. Ses monuments, ses bars, ses métiers improbables, ses cercles intellectuels et médiatiques. Une réussite exceptionnelle. "


La guerre mondiale des ondes

Philippe Meyer, créée le 14-03-2021

"Je vous recommande ce livre de Sébastien Dumoulin à propos de la 5G, une affaire de 2 000 milliards de dollars, opposant la chine et les USA. Cette guerre mondiale des ondes se traduit par tout un tas de faits de guerre, notamment beaucoup d’arrestations arbitraires, ayant pour but d’intimider le camp adverse. On retient aussi la fragilité de ce système de 5G. Les antennes sont très coûteuses, et si elles sont endommagées, c’est tout le réseau qui s’écroule. C’est multiplier par mille ce qu’on vient de voir avec cet incendie à Strasbourg qui a arrêté des tramways à Dijon ou des serveurs d’entreprises un peu partout. "


La liste de Kersten

Richard Werly, créée le 07-03-2021

"Il arrive que des livres mettent la lumière sur des personnages décisifs, mais oubliés ou peu connus de la grande histoire. C'est le cas de La liste de Kersten, titre de l'ouvrage que vient de consacrer François Kersaudy au médecin-masseur de Himmler, le chef des SS, Felix Kersten. Avant lui, Joseph Kessel avait consacré un livre romancé à ce thérapeute qui parvint à sortir des griffes des SS des hommes politiques scandinaves et autrichiens et à sauver des dizaines de milliers de juifs. C'est passionnant. Les détails révélés sur la personnalité de Himmler, qui se veut le serviteur le plus zélé du Führer.  Un juste parmi les démons, sous-titre du livre, convient parfaitement. "


Le cœur de l’Angleterre

Philippe Meyer, créée le 07-03-2021

"C’est un roman sur la colère, sur la frustration, sur l’incompréhension sur comment les événements s’enchaînent sans que nous sachions les interpréter, c’est un roman sur la colère anglaise, sur l’incompréhension anglaise, sur comment les événements anglais s’enchaînent sans que les Anglais sachent comment les interpréter, c’est un roman sur les mille et un petits faits qui un jour deviennent le Brexit."