Les brèves

L’archipel français

Jean-Louis Bourlanges, créée le 17-03-2019

"Je voudrais vous parler du livre de Jérôme Fourquet « L’archipel français ». J’avais l’impression que c’était une dissolution des corps politiques qui caractérisait l’Europe de nos jours mais Fourquet trouve le mot qu’il faut en parlant d’archipel. Il y a une archipélisation de la France. Il y a ajouté tous les graphiques, les cartes et les chiffres qui permettent d’éclairer ce mouvement. Il met en avant que la crise religieuse est fondamentale parmi ce mouvement d’individualisation que l’on retrouve aujourd’hui dans plusieurs autres domaines de la vie politique. Il faut, par ailleurs, ajouter le nom de Sylvain Manternach à qui Jérôme Fourquet rend hommage. "


La laïcité, histoire d’une singularité française.

Jean-Louis Bourlanges, créée le 10-03-2019

"Je souhaite recommander le livre de notre ami Philippe Raynaud « La laïcité, histoire d’une singularité française ». La singularité ce qui signifie que ce n’est pas une exception mais une façon française de vivre ce rapport à la laïcité. Philippe Raynaud analyse de façon éclairante la nature profonde de la laïcité et éclaire deux débats. D’abord le débat sur l’origine en expliquant que la laïcité n’est pas liée à l’effondrement libéral de l’État mais peut-être aussi d’une toute puissance de l’Etat. En effet, en France ce sont les guerres de religion qui ont entrainé simultanément par Henri IV l’affirmation du pouvoir absolu et la tolérance religieuse. C’est d’ailleurs l’esprit qui habita Hobbes lors de la refondation du Léviathan. C’est intéressant de voir que, de ce point de vue là, le renforcement de l’Etat est gage d’une liberté. "


Le Musée Pouchkine. Cinq cents ans de dessins de maîtres

François Bujon de L’Estang, créée le 10-03-2019

"Je vous invite à vous rendre à la fondation Custodia qui fut jadis l’institut néerlandais rue de Lille pour y voir l’admirable exposition de dessins : « Le Musée Pouchkine. Cinq cents ans de dessins de maîtres ». Le musée Pouchkine possède une exceptionnelle collection de dessins (27 000 je crois). Ils ont envoyé pour cette exposition 200 feuilles de très grands maitres qui d’habitude voyagent peu. C’est une exposition qui va de la Renaissance allemande et italienne et jusqu’aux avant-garde russes des années 20 et française. C’est une exposition de toute beauté, ne la manquez pas elle est là jusqu’au 12 mai."


Jean Starobinski

Marc-Olivier Padis, créée le 10-03-2019

"Nous avons également appris cette semaine le décès de Jean Starobinski; un très grand critique de l’école dite de Genève dont Albert Béguin - directeur de la Revue Esprit - faisait partie. Jean Starobinski était un pôle de référence dans une époque où la critique littéraire partait vers des voies théoriques absconses. Il possédait une écriture intelligente et sans aucun jargon. Il avait une proximité avec Jean-Jacques Rousseau qu’il a fait découvrir à beaucoup de lecteurs. C’est toujours un bonheur de lecture. "





Venise à double tour

Philippe Meyer, créée le 10-03-2019

"Je voudrais aussi recommander le livre de Jean-Paul Kauffmann « Venise à double tour » paru aux éditions de l’Equateur. Jean-Paul Kauffmann est un amoureux de Venise de longue date. Il est presque obsédé par le nombre d’églises fermées. Il se lance, avec sa femme, dans une tentative pour faire ouvrir ces dernières. A travers cela, il comprend ce qui est en train d’arriver à Venise, à l’Eglise et à l’Italie peut être pas que. "


France-Algérie : 50 ans d’histoire secrète

Lucile Schmid, créée le 10-03-2019

"On parle, ces derniers temps, beaucoup de l’Algérie et je voulais recommander la lecture de France-Algérie : 50 ans d’histoire secrète publié chez Fayard par le politologue algérien Naoufel Brahimi El Mili. A travers cette approche historique, on comprend pourquoi il est si compliqué pour la France de prendre position par rapport à ce qui se passe en Algérie parce qu’au fond l’essentiel de la relation diplomatique entre la France et l’Algérie est fondée sur des secrets. "


L’affolement du monde

François Bujon de L’Estang, créée le 03-03-2019

"Je salue la sortie du livre de François Gomart, le directeur de l’IFRI, qui a publié chez Tallandier un livre qui s’appelle L’affolement du monde. C’est un tableau contemporain de toutes les coutures qui craquent dans le monde contemporain par rapport à ce que nous en avons hérité. C’est un très bon livre qui passe en revue tous les défis du monde nouveau. Je trouve que l’analyse de Thomas Gomart sur les principaux protagonistes, sur la Chine, la Russie et les Etats-Unis est très pertinente et la façon dont il voit se dessiner ce triangle un peu infernal russo-sino-états-unien et dont il voit diminuer le rôle et les moyens de l’Europe. C’est un bon livre, clair, bien documenté et intéressant. "


Petit Paysan

Lucile Schmid, créée le 03-03-2019

"Je voulais aussi parler des paysans et vous dire de voir ce film qui était sorti en 2017, Petit Paysan avec Swan Arlaud dans lequel il jouait ce jeune éleveur de vache qui aime tellement ses vaches qu’il va s’engager dans une sorte de thriller psychologique qui est un drame en même temps. Swan Arlaud qui est à l’affiche dans le film de François Ozon « Grâce à Dieu », qui est un acteur absolument remarquable. Je pense que si, Hubert Charuel, a aussi bien réussi ce film c’est qu’il vient de la ferme. "


Les Compromis

Jean-Louis Bourlanges, créée le 03-03-2019

"Tout le monde s’interroge sur la façon de s’intéresser à l’Europe et notamment au Parlement européen à la veille d’élections qui auront lieu le 26 mai. Je voudrais pour cela vraiment recommander le livre de deux gaillards qui sont plein de talents : Maxime Calligaro et Eric Cardère, qui viennent de produire un roman policier qu’ils ont intitulé très justement « Les compromis » ce qui est vraiment la base du travail au Parlement européen et préfacé par Cohn Bendit. C’est un livre très élégamment écrit. On y voit cependant des crimes abominables avec des rapporteurs du Parlement européen qui sont précipités dans le vide. C’est une trame de présentation de la vie du Parlement européen. Pour avoir travaillé pendant des années à cet endroit, je peux vous dire que c’est une illustration certes, très caricaturale de ce qu’est la vie réelle en ces lieux, mais si vous voulez savoir ce que feront vos députés quand vous les aurez élus vous avez tout à fait intérêt à lire ce livre. "