Les brèves

Le dernier été en ville

Nicolas Baverez, créée le 14-03-2021

"Ce livre paru en 1973 est culte en Italie. Il vient d’être magnifiquement traduit par Laura Brignon chez Gallimard. Il s’agit des déambulations d’un jeune milanais dans la Rome de la fin des années 1960. C’est un livre extraordinaire, qui parle du tragique de l’existence humaine, mais sur un ton très détaché, avec beaucoup d’humour, et avec Rome en arrière plan. Ses monuments, ses bars, ses métiers improbables, ses cercles intellectuels et médiatiques. Une réussite exceptionnelle. "


Les ors de la République

François Bujon de L’Estang, créée le 14-03-2021

"Je vous signale l’excellent petit livre du général Bentégeat, sous-titré « souvenirs de sept ans à l’Elysée » qui vient de paraître. Le général Batégeat n’est pas seulement doté d’une excellente plume, il a aussi été chef d’état-major particulier du président Mitterrand, puis du président Chirac. Il a donc une expérience particulière de ce poste. Il raconte donc non seulement la vie à l’Elysée sous deux présidents fort différents, mais on en apprend également beaucoup sur le système de notre défense nationale."


Minorités d’Orient

Lucile Schmid, créée le 14-03-2021

"Pour compléter notre conversation à propos du voyage du pape, je vous recommande cet ouvrage. Il est signé de Tigrane Yégavian, un jeune chercheur. Il est très intéressant car il décrit l’approche victimaire des minorités d’Orient, il invite à ce qu’il appelle une « géopolitique critique » et pose une question très forte : comment se penser comme citoyen s’il n’y a pas d’Etat de droit ? Le livre appelle à davantage de responsabilité politique. Le pape ne peut pas tout faire tout seul."


La guerre mondiale des ondes

Philippe Meyer, créée le 14-03-2021

"Je vous recommande ce livre de Sébastien Dumoulin à propos de la 5G, une affaire de 2 000 milliards de dollars, opposant la chine et les USA. Cette guerre mondiale des ondes se traduit par tout un tas de faits de guerre, notamment beaucoup d’arrestations arbitraires, ayant pour but d’intimider le camp adverse. On retient aussi la fragilité de ce système de 5G. Les antennes sont très coûteuses, et si elles sont endommagées, c’est tout le réseau qui s’écroule. C’est multiplier par mille ce qu’on vient de voir avec cet incendie à Strasbourg qui a arrêté des tramways à Dijon ou des serveurs d’entreprises un peu partout. "


Perspectives économiques selon l’OCDE

Lionel Zinsou, créée le 14-03-2021

"Ma brève sera économique et non littéraire. Je recommande aux auditeurs de regarder sur le site de l’OCDE leur rapport sur les perspectives économiques. Il fait une révision assez profonde de ce que sera la conjoncture économique dans le monde en 2021 et 2022. On prend acte d’une reprise en V dans plusieurs pays, notamment la Chine et les USA. On a des chiffres intéressants sur le plan de Biden, nous allons avoir une reprise historique. Ce n’est pas ce que nous pensons a priori en France, dans les entreprises notamment, il est donc bon d’aller y voir. Entre le mois de décembre et le mois de mars, l’OCDE a relevé la prévision de croissance du monde de 4,2% à 5,6%. On n’a pas vu cela depuis la seconde guerre mondiale, cela aura des conséquences positives très significatives sur l’emploi. La prévision de croissance pour la France est de 5,9%, un peu plus que l’hypothèse déjà optimiste de la loi de finance. C’est la rapidité de cette reprise et l’anticipation que nous en aurons fait qui nous permettront d’éviter du chômage et des faillites. Ce rapport est une lecture roborative."


La liste de Kersten

Richard Werly, créée le 07-03-2021

"Il arrive que des livres mettent la lumière sur des personnages décisifs, mais oubliés ou peu connus de la grande histoire. C'est le cas de La liste de Kersten, titre de l'ouvrage que vient de consacrer François Kersaudy au médecin-masseur de Himmler, le chef des SS, Felix Kersten. Avant lui, Joseph Kessel avait consacré un livre romancé à ce thérapeute qui parvint à sortir des griffes des SS des hommes politiques scandinaves et autrichiens et à sauver des dizaines de milliers de juifs. C'est passionnant. Les détails révélés sur la personnalité de Himmler, qui se veut le serviteur le plus zélé du Führer.  Un juste parmi les démons, sous-titre du livre, convient parfaitement. "


Le cœur de l’Angleterre

Philippe Meyer, créée le 07-03-2021

"C’est un roman sur la colère, sur la frustration, sur l’incompréhension sur comment les événements s’enchaînent sans que nous sachions les interpréter, c’est un roman sur la colère anglaise, sur l’incompréhension anglaise, sur comment les événements anglais s’enchaînent sans que les Anglais sachent comment les interpréter, c’est un roman sur les mille et un petits faits qui un jour deviennent le Brexit."


La nuit des orateurs

Marc-Olivier Padis, créée le 07-03-2021

"Pour vous changer les idées, ce livre vous emmènera à Rome au Ier siècle, sous le règne de l’empereur Domitien. Et plus précisément dans la maison d’un sénateur romain, Tacite. Ce nom évoquera beaucoup de souvenirs de versions latines à nos auditeurs. Ce roman met en scène Tacite et sa femme, qui vont défendre leur cause auprès de l’empereur, qui ne porte pas Tacite dans son cœur. C’est l’occasion de découvrir la vie quotidienne dans la Rome de l’époque, dans un milieu politique et littéraire. Un très beau roman signé d’Hédi Kaddour. "


Savoir pour pouvoir

Jean-Louis Bourlanges, créée le 07-03-2021

"Je voudrais signaler ce livre d’un de mes collègues parlementaires, député de la Haute-Marne, François Cornut-Gentille. L’auteur et moi vivons le même problème, qu’il qualifie très justement de « mystérieuse disparition de la force de gouverner ». Nous sommes les législateurs des limbes, nous avons le sentiment que face à des problèmes très durs et complexes, nous faisons des lois, certes bien intentionnées, mais qui globalement ne répondent pas aux besoins fondamentaux du pays. Je partage son diagnostic, mais au contraire de l’auteur, je ne me risquerai pas à proposer des solutions. Lui pense qu’il faudrait créer une assemblée dont la seule fonction serait d’établir des diagnostics. Je pense que le problème est bien plus profond que le simple diagnostic, mais le livre met malgré tout le doigt sur quelque chose d’essentiel. Le malaise des parlementaires est à l’égal de celui de l’opinion. "


Femmes du Nord quand la vie est un combat

Béatrice Giblin, créée le 07-03-2021

"Lundi 8 mars étant la journée internationale des droits des femmes, je me dois de vous signaler ce documentaire récemment diffusé sur France 5, d’Oliver Delacroix et Katya Maksym. Il a pour sujet quatre femmes qui ont connu une très grande précarité, à la suite d’une séparation, d’un licenciement, d’une enfance malmenée, etc. Comment ces femmes décident de reprendre la lutte, grâce aux entraides, qu’elles soient familiales, associatives, ou étatiques. Ce qui revient constamment, c’est la dignité retrouvée par le travail."


Le nombre et la raison

Jean-Louis Bourlanges, créée le 28-02-2021

"Je vous conseille la réédition d’un livre paru il y a une vingtaine d’années, de Patrice Gueniffey. L’ouvrage traite des procédures électorales pendant la Révolution française, un sujet très peu étudié. Le livre présente deux intérêts particuliers. D’abord il est précédé d’un avant-propos qui éclaire les relations entre Patrice Gueniffey, grand historien de droite, désinvolte, nonchalant et étranger aux mœurs universitaires, et François Furet, qui deviendra son disciple. Ensuite, il y a la thèse du livre, qui est très intéressante. Elle montre que la façon dont les élections étaient organisées pendant la Révolution niaient toute forme de démocratie directe, de débat programmatique, voire de candidature. C’était un bizarre creuset, ne pouvant en aucune façon servir d’alternative crédible au droit divin monarchique. Et on décèle dans ces imperfections électorales l’une des origines du malaise démocratique français tout au long du 19ème siècle et d’une partie du 20ème."


Mémoires pour demain

Michaela Wiegel, créée le 28-02-2021

"Je vous recommande les mémoires d’un autre Philippe Meyer, le médecin. Il ne s’agit pas d’un chef-d’œuvre littéraire, mais c’est un livre qui fait aimer l’Allemagne, et sait bien expliquer la littérature ou la musique allemandes. L’auteur le décrit comme un testament à l’attention de sa petite-fille Charlotte, pour qu’elle prenne conscience des acquis de l’amitié entre les deux pays, qui n’allait pas de soi. "