#17 - Thématique : Centenaire de la Première Guerre Mondiale, avec Annette Becker

Retour sur un Centenaire

Introduction

Passée les commémorations de 2014, la première guerre mondiale ne fait plus guère recette. Pourtant, de nouvelles recherches ont considérablement enrichi la connaissance de ce conflit aux conséquences considérables. Elles ont notamment porté sur le caractère mondial de cette guerre, et des travaux venus d’Australie, de Nouvelle Zélande ou du Canada ont modifié notre vision de ces quatre années terribles. Avec Annette Becker, notre invitée pour cette thématique, nous examinerons ce que nous savons de nouveau de ce conflit, que le cinéma ne cesse d’explorer et dont est né le 20ème siècle.

Les brèves

La Vie et rien d'autre

Annette Becker

"Une recommandation de film : La Vie et rien d’autre, de Tavernier dans Vous venez de parler. Je pense que c’est le film qui a le mieux senti ce que je n’appellerai plus une catastrophe mais une tragédie. C’est-à-dire qu’on sait que l’on va inévitablement vers une fin avec ces millions de morts, n’oublions pas ces millions de blessés qui restent dans la société, et cela me paraît tellement bien vu par Tavernier. Et en même temps à l’intérieur de cela, l’absurdité comme ces soldats coloniaux qui cherchent un soldat inconnu et qui ne doivent surtout pas le trouver noir ou jaune parce que la France est blanche. Tavernier a compris cela et en même temps le sens de l’honneur, le sens du dévouement pour le bien public, de cette jeune institutrice qui a travaillé dans cette gare car il fallait le faire elle n’avait pas le choix, mais elle est heureuse de l’avoir fait. Et c’est cela une tragédie, et je crois que Tavernier l’a vu au mieux."