Ce que le numérique fait aux livres

Brève proposée par Philippe Meyer dans l'émission L’EUROPE AU PIED DU MUR ; CHINE - ETATS UNIS : LE TORCHON BRÛLE #88, que vous pouvez écouter ici. ou ci-dessous.

Ce que le numérique fait aux livres

Philippe Meyer

" Je souhaiterais signaler un livre de Bertrand Legendre publié aux presses universitaires de Grenoble et intitulé « Ce que le numérique fait aux livres ». On nous avait d’abord annoncé que le livre allait disparaitre puis que le numérique avait échoué, Bertrand Legendre a fait une étude extrêmement sérieuse sur ces points là. Une étude qui d’ailleurs qu’il ne conclut pas absolument : il montre là où le numérique a emporté le livre, la « métamorphose des mécanismes de notoriété », le changement de la relation entre écrivains et éditeurs. Bref pour tout ceux qui s’intéressent à cette chose qui en France a grâce à Dieu une importance aussi réelle et symbolique. "


Les autres brèves de l'émission :

L’Ukraine, une histoire entre deux destins

François Bujon de L’Estang

"Je recommande un bon livre sur l’Ukraine et il n’y en a pas 36 donc il faut les signaler quand il y en a un. Il s’agit du livre de Pierre Lorrain, écrivain et journaliste connu pour tous ces travaux sur le monde russe en général : « L’Ukraine, une histoire entre deux destins » publié chez Bartillat. C’est une très bonne somme sur l’histoire de l’Ukraine sur la grande principauté de Kiev jusqu’aux origines de la sitch cosaque. Vous verrez beaucoup plus près comment est né le nationalisme ukrainien, comment il se ramifie et quels sont les problèmes aujourd’hui de ce grand pays à la fois proche et lointain de nous et de l’Europe. "


Les ingénieurs du chaos

Marc-Olivier Padis

"Je recommande le livre de Giuliano da Empoli, un jeune italien spécialiste des questions politiques : « Les ingénieurs du chaos » chez Jean-Claude Lattès. C’est un livre qui fait la synthèse sur l’usage du numérique dans les campagnes électorales, notamment la victoire de Trump, la victoire du Brexit mais aussi celle d’Orban en Hongrie et tous ces experts des grandes données, les big data, qui sont utilisées dans les campagnes électorales. C’est impressionnant de voir que les campagnes et le politique est complètement transformé par ces nouveaux usages avec toutes les manipulations des données personnelles et notamment sur un point qui laisse beaucoup à réfléchir : le micro-targetting. C’est à dire que des messages sont individualisés pour les électeurs. Durant la campagne du Brexit, c’était des millions de messages micro-ciblés vers des toutes petites cibles électorales. "


Tchékhov à la folie

Nicole Gnesotto

"Je recommande d’aller au théâtre en ces temps de sinistros total et d’aller éclater de rire au théâtre de poche avec Tchékhov à la folie. Ce sont deux pièces très courtes de Tchékhov jeune, deux farces : la demande en mariage d’un côté et l’ours de l’autre. Le texte est extrêmement drôle et servis par des comédiens prodigieux : Emeline Bayart, et Jean-Paul Farré. C’est extraordinaire; on sort de là complètement réconcilié avec la vie. "