Le labyrinthe catalan 

Brève proposée par Jean-Louis Bourlanges dans l'émission Gilets jaunes, syndicats et intellectuels ; La Chine : sa stratégie commerciale et diplomatique #81, que vous pouvez écouter ici. ou ci-dessous.

 Le labyrinthe catalan 

Jean-Louis Bourlanges

"Je voudrais recommander un livre sur l’Europe du Sud : « Le labyrinthe catalan » de Benoit Pellistrandi. Il y fait une analyse enracinée dans l’histoire et la politique de la crise catalane. On y comprend l’importance emblématique de cette région non seulement pour l’Espagne mais aussi pour les pays touchés par une crise nationale. Le petit document que la Fondapol fait passer : « Un an de populisme italien » d’Alberto Toscano est enrichissant. On y voit que le populisme italien est quelque chose de très mouvant dans ses thèmes et sa composition; ce qui montre une fragilité territoriale italienne. "


Les autres brèves de l'émission :


La Chine et e(s)t le monde : essai sur la sino-mondialisation

Nicole Gnesotto

" Je voudrais recommander l’ouvrage de Sophie Boisseau du Rocher et Emmanuel Dubois de Prisque : « La Chine et e(s)t le monde : essai sur la sino-mondialisation » qui vient de sortir aux éditions Odile Jacob. C’est un livre très intéressant sur le soft-power chinois qui permet de voir comment la Chine a changé les normes occidentales : alimentaires, politiques, éditoriales … C’est un livre angoissant mais malgré cela passionnant. C’est la première fois que l’on voit en français une analyse aussi fine sur la stratégie chinoise. "


L’occident (s’)est-il perdu ?

Lionel Zinsou

"Pour déplacer légèrement le regard sur le monde d’un point de vue parfois trop euro-centré, je recommande la lecture de L’occident (s)’est-il perdu ? de Kishore Mahbubani, un des plus grands géo politiciens singapouriens qui a été ambassadeur de Singapour auprès des Nations Unies. La bonne traduction du titre de l’ouvrage eut été : L’occident a t-il perdu la partie ? La réponse est plutôt oui. C’est assez provocateur mais c’est intéressant car c’est un point de vue singapourien qui regarde le déclin de l’occident. "


Zadig

Philippe Meyer

"Je recommande la revue trimestrielle que Le 1 vient de faire paraitre : « Zadig » qui raconte la France. L’entretient avec Mona Ozouf est remarquable. Je citerais notamment le passage suivant « l’ensauvagement des mots précède l’ensauvagement des actes». Il y a également de nombreux textes sur des villes de France tel que celui de Maylis de Kerangal sur Le Havre ou cette excellente idée d’aller demander au rappeur Orelsan d’expliquer le lien entre la ville de Caen et sa chanson. En vente dans tous les bons endroits ! "