Le Jour où Apple a acheté la Grèce...

Brève proposée par Richard Werly dans l'émission Brexit, No Brexit, Brexit… ; Europe : l'Allemagne prend ses distances #80, que vous pouvez écouter ici. ou ci-dessous.

Le Jour où Apple a acheté la Grèce...

Richard Werly

"Je voudrais recommander le livre de Jean-Cédric Michel « Le Jour où Apple a acheté la Grèce… » qui va paraitre aux éditions Albin Michel. Lorsque j’en ai reçu les épreuves, je ne savais pas que Jean-Cédric Michel était un avocat spécialiste de la finance. C’est un roman qui présente une thèse très intéressante : le plus grand des GAFA décide d’acquérir la dette souveraine d’un état, ô combien symbolique qui est celui de la Grèce, pour le remettre sur pieds en instaurant sa propre manière de relever les impôts. Je suis totalement en désaccord avec ce qui est raconté dans le livre mais je trouve que l’intrigue est très intéressante et en dit beaucoup du futur de l’Europe. "


Les autres brèves de l'émission :

L’enquête hongroise (puis polonaise, italienne et autrichienne)

Béatrice Giblin

"J’ai lu le récent livre de Bernard Guetta intitulé « L’enquête hongroise ». Ce journaliste a désormais quitté sa rubrique sur France inter pour retourner sur le terrain afin de mieux saisir les enjeux du monde actuel. Il a donc réalisé une enquête de plusieurs mois en Autriche, Hongrie, Pologne et Italie. On y retrouve sa plume vive agrémentée de toutes ses interrogations. C’est un livre utile où il montre ses inquiétudes."



L’archipel français

Jean-Louis Bourlanges

"Je voudrais vous parler du livre de Jérôme Fourquet « L’archipel français ». J’avais l’impression que c’était une dissolution des corps politiques qui caractérisait l’Europe de nos jours mais Fourquet trouve le mot qu’il faut en parlant d’archipel. Il y a une archipélisation de la France. Il y a ajouté tous les graphiques, les cartes et les chiffres qui permettent d’éclairer ce mouvement. Il met en avant que la crise religieuse est fondamentale parmi ce mouvement d’individualisation que l’on retrouve aujourd’hui dans plusieurs autres domaines de la vie politique. Il faut, par ailleurs, ajouter le nom de Sylvain Manternach à qui Jérôme Fourquet rend hommage. "